Qui est chavkat mirzioïev ?

par Pousse

Chavkat Mirzioïev, souvent mentionné dans les médias, est une figure emblématique de la politique ouzbèke. Né le 24 juillet 1957 à Zomin, il est actuellement au sommet de la hiérarchie politique de l’Ouzbékistan. Ayant gravi les échelons, ce personnage clé offre un visage nouvelle génération de la République d’Ouzbékistan, une nation en plein essor située en Asie centrale. Alors, qui est vraiment Chavkat Mirzioïev ? Quels sont ses accomplissements et ses défis ? Comment est-il arrivé au pouvoir et quel est son rôle sur la scène internationale ?

Parcours politique de Chavkat Mirzioïev

Chavkat Mirzioïev a débuté dans l’appareil politique de l’Ouzbékistan en tant que gouverneur de la région de Djizak de 1996 à 2001, puis de la région de Samarcande de 2001 à 2003. Il a ensuite accédé au poste hautement influent de Premier ministre de la République d’Ouzbékistan en 2003, une position qu’il a conservée jusqu’à la mort de son prédécesseur, Islam Karimov.

Islam Karimov a présidé l’Ouzbékistan depuis son indépendance jusqu’à son décès en 2016. Après sa disparition, Mirzioïev a été nommé président par intérim par le parlement ouzbek, conformément à la constitution du pays. Il s’est ensuite présenté comme candidat à l’élection présidentielle.

Élection présidentielle : Chavkat Mirzioïev élu président

Le 4 décembre 2016, Chavkat Mirzioïev est élu président de l’Ouzbékistan lors d’une élection présidentielle caractérisée par des allégations de fraude électorale. Le président chavkat mirzioïev a obtenu une écrasante majorité des voix, avec un taux de participation élevé malgré les critiques internationales.

Depuis son élection, Mirzioïev a entrepris des réformes politiques et économiques majeures pour moderniser le pays et améliorer les relations avec les nations étrangères. Il a également organisé un référendum constitutionnel en 2017 pour limiter les mandats présidentiels à deux termes de cinq ans, une mesure conçue pour favoriser une plus grande démocratie.

Réélu à la tête de la République d’Ouzbékistan

Mirzioïev a été réélu lors de l’élection présidentielle de 2021, avec une majorité encore plus écrasante que lors de sa première élection. Sa réélection a été saluée par de nombreux observateurs internationaux, qui voient en lui un réformateur progressiste dans un pays autrefois dominé par le régime autoritaire de Karimov.

Mirzioïev s’est engagé à poursuivre ses réformes pour améliorer l’économie de l’Ouzbékistan, renforcer les droits de l’homme et favoriser une plus grande coopération avec ses voisins d’Asie centrale et le reste du monde.

Relations internationales : L’Ouzbékistan sur la scène mondiale

Depuis son accession au pouvoir, Mirzioïev a fait de nombreux efforts pour améliorer les relations de l’Ouzbékistan avec le reste du monde. Il a notamment renforcé les liens avec la Chine, l’un des principaux partenaires commerciaux du pays, et a cherché à améliorer les relations avec la France et l’Union européenne.

Il a également été un ardent défenseur de la coopération régionale en Asie centrale, promouvant l’intégration économique et politique avec les autres nations de la région. Il a ainsi joué un rôle crucial dans la résolution de certaines des tensions frontalières de longue date entre l’Ouzbékistan et ses voisins.

Chavkat Mirzioïev : Un leader progressiste ?

Chavkat Mirzioïev est souvent perçu comme un leader progressiste, en particulier en comparaison avec son prédécesseur. Il a initié de nombreuses réformes pour moderniser l’Ouzbékistan et améliorer les conditions de vie de ses citoyens. Cependant, certains critiques affirment que malgré ces réformes, le pays reste un régime autoritaire, avec des restrictions sur la liberté d’expression et une corruption endémique.

Cependant, il est indéniable que sous la présidence de Mirzioïev, l’Ouzbékistan a connu d’importantes transformations. Les années à venir permettront de voir si ses réformes porteront leurs fruits et si l’Ouzbékistan continuera à s’ouvrir au reste du monde.

Réformes majeures et controverses sous la présidence de Chavkat Mirzioïev

Depuis son accession à la présidence, Chavkat Mirzioïev a initié plusieurs réformes importantes qui ont façonné l’Ouzbékistan moderne. Au cœur de ses initiatives, il y a une volonté de moderniser l’économie du pays, de renforcer les droits de l’homme et de faciliter une plus grande coopération internationale.

Mirzioïev a tenté de diversifier l’économie de l’Ouzbékistan, traditionnellement dépendante de l’exportation de coton et d’or. Il a encouragé l’investissement étranger, libéralisé le secteur bancaire et lancé d’importantes initiatives d’infrastructure. Le président ouzbek a également pris des mesures pour réduire la corruption, instaurant des mesures de responsabilisation au sein du gouvernement et de l’appareil d’État.

Un effort particulier a été fait pour renforcer les droits de l’homme. Sous la présidence de Chavkat Mirzioïev, l’Ouzbékistan a fait de grands progrès dans l’amélioration des libertés civiles et politiques. Il a libéré plusieurs prisonniers politiques de l’ère de Karimov et a pris des mesures pour éliminer le travail forcé dans les champs de coton, un problème persistant dans le pays.

Cependant, ces réformes n’ont pas été sans controverses. Les critiques affirment que, malgré les progrès, le régime de Chavkat Mirzioïev demeure autoritaire. La liberté de la presse reste limitée et il y a des préoccupations persistantes concernant l’état de droit et l’indépendance du pouvoir judiciaire.

La relation de l’Ouzbékistan avec la Russie sous la présidence de Chavkat Mirzioïev

L’Ouzbékistan, sous la présidence de Chavkat Mirzioïev, a maintenu une relation complexe avec la Russie. Alors que l’ancien président Islam Karimov avait adopté une politique d’indépendance vis-à-vis de la Russie, Mirzioïev a cherché à renforcer les liens entre les deux pays.

Mirzioïev a rencontré le président russe Vladimir Poutine à plusieurs reprises et a signé de nombreux accords bilatéraux visant à renforcer la coopération économique. La Russie est devenue l’un des principaux partenaires commerciaux de l’Ouzbékistan, notamment dans les secteurs de l’énergie et de la défense.

Cependant, cette approche a suscité des critiques de la part de ceux qui craignent que l’Ouzbékistan ne devienne trop dépendant de la Russie. Malgré ces préoccupations, Mirzioïev a continué à chercher un équilibre entre le maintien de la souveraineté de l’Ouzbékistan et le renforcement des relations avec la Russie.

Conclusion

Ainsi, depuis son accession à la présidence, Chavkat Mirzioïev a initié d’importantes réformes pour moderniser l’Ouzbékistan, améliorer les droits de l’homme et renforcer les relations internationales. Malgré les controverses et les défis, il a réussi à maintenir sa popularité auprès de la population ouzbèke. Sa relation avec la Russie et son approche progressive de la réforme sont autant de caractéristiques qui définissent sa présidence.

Alors que l’Ouzbékistan continue d’évoluer sous la présidence de Chavkat Mirzioïev, le monde entier sera attentif à ses prochaines étapes. Les années à venir seront cruciales pour déterminer si ses réformes porteront leurs fruits et si l’Ouzbékistan continuera à s’ouvrir aux influences internationales et à respecter les droits de l’homme.

Articles similaires

Notez cet article

Laissez un commentaire

Pousse Pousse

Sur ce blog, des professionnels et des experts partagent avec vous les meilleurs des conseils, des astuces et des informations indispensables sur des sujets comme l’écologie, le DIY, la maison et l’alimentation. Découvrez-les donc en parcourant nos différents contenus. Une question ou une préoccupation ? Contactez-nous maintenant et nous vous répondrons immédiatement.

Suivez-nous sur

@2024 – Tous droits réservés. Pousse Pousse