Les 6 conseils pour un voyage éco responsable

Qui n’aime pas partir en vacances l’été ? Que ce soit sur une plage paradisiaque ou dans le fin fond de la jungle, il y a des règles à respecter pour mieux voyager. Le tourisme est une activité polluante en raison du passage de nombreux individus sur des sites naturels. Il est ainsi primordial de respecter les lieux, et de ne laisser aucune trace de passage ou un seul déchet en repartant…

Pousse Pousse vous donne ainsi quelques conseils pour préserver au mieux les sites naturels.


1. Partir sur le bon pied

L’avion est de plus en plus montré du doigt comme étant un gros pollueur. Il est vrai qu’il consomme 35 fois plus que le train ! Pour de courtes distances, il est préférable de privilégier le train, ou le bus. De plus, les prix sont souvent plus avantageux. Ainsi, nous vous conseillons de vous arrêter en chemin pour découvrir plusieurs endroits et de profiter de certaines localités. 

Une fois sur place, marchez ! La marche est le meilleur moyen de profiter du paysage. 

Partir en voyage, malheureusement, implique souvent de prendre l’avion. Si cette étape est inévitable, il faut être conscient des conséquences. Le côté pratique de l’avion s’avère un peu moins cool pour l’environnement… Par exemple, savez-vous que 3% des émissions de CO2 mondiales sont causées par l’aviation civile, selon planetoscope ? 

Le train consomme vraiment beaucoup moins que l’avion, alors, pensez à cette alternative lorsqu’elle est possible. Si elle n’est pas possible, Pousse Pousse vous donne quelques gestes à adopter pour faire la différence : 

  • Garder les billets sur son téléphone et ne pas les imprimer. 
  • Laissez tomber les ustensiles en plastiques distribués dans l’avion pour des couverts en bois, ainsi que des gobelets réutilisables. Ce dernier sera bientôt disponible dans notre boutique green, recyclable et de poche vous pouvez l’amener partout avec vous ! N’oubliez pas d’emporter avec vous une gourde, que vous pourrez remplir après le passage des douanes. Si vous n’avez toujours pas choisi la vôtre, Pousse Pousse vous propose une gourde en inox de la marque Gaspajoe, facile à glisser dans son sac, elles conservent vos boissons pendant plusieurs heures à température idéale. 

Bon à savoir : moins de 10% de la population mondiale a déjà pris l’avion pourtant c’est principalement cette même population non-voyageur qui est victime des dérèglements climatiques. 

2. Propreté exigée

Tout d’abord, propreté exigée, faites attention à tous vos déchets.
Lorsque vous vous trouvez dans un pays où le tri est effectué, pensez à le faire vous aussi. Si vous partez en excursion dans la forêt par exemple, prenez deux sacs poubelles, un pour les déchets recyclables et un autre pour le reste que vous pourrez jeter à la fin de votre escapade. Vous pouvez également ramasser les déchets que vous croiserez lors de vos balades, c’est toujours un geste écolo de plus et la planète vous en remercie ! 

Dans certains pays le tri n’est pas fait, il est recommandé alors d’éviter d’acheter des produits avec beaucoup d’emballages, et d’éviter de jeter des produits qui ne sont pas biodégradables. Remportez chez vous certains produits toxiques comme les piles qui polluent énormément lorsqu’elles ne sont pas recyclées. 

3. Voyager équipé, mais léger : 

Le premier pas pour voyager écolo et de partir léger. Oui, on vous connaît à toujours vouloir prendre des trucs « au cas où » ! Mais combien de fois vous ont-ils réellement servi ? Bon, on abandonne l’écharpe tricotée par mamie pour partir en Thaïlande, et on regarde ce dont on aura réellement besoin

Voyager léger et d’autant plus pratique qu’écolo, si tout le monde s’organise pour ne pas avoir de bagage en soute, l’avion utilisera moins de carburant… Ce geste paraît minime, mais additionné, il permet de faire de réelles économies d’émissions de carbone

Prenez des vêtements que vous pourrez réutiliser facilement (le paréo qui sert de serviette et de jupe par exemple), prenez également des vêtements qui ne s’abîment pas facilement (éviter le pantalon blanc). Il n’est pas nécessaire non plus de prendre une tenue pour chaque jour. 

La trousse de toilette est un élément indispensable, peu importe où l’on part. Cependant, parfois, on ne sait pas quoi amener ou quoi privilégier étant donné que certains produits peuvent prendre de la place, il faut donc faire des choix. Pousse Pousse vous conseille alors la trousse de toilette idéale pour partir en vacances : 

  • Le vrai savon de Marseille peut servir pour se laver le corps, faire la vaisselle et sa lessive ! Comme il ne contient aucun produit chimique, il est sans danger pour les écosystèmes. On vous a même sélectionné un savon de Marseille au top de chez Marius Fabre !
  • Pour votre shampoing solide, vous pouvez aussi utiliser votre savon de Marseille.
  • Vous trouverez une brosse à dents en bambou sur notre boutique
  • un dentifrice solide ou pour une dizaine de jours un dentifrice en pâte faite maison
  • un oriculi
  • une huile végétale comme de l’huile de coco
  • une crème solaire naturelle ou maison, vous pouvez trouver la recette sur notre article dédié à la crème solaire.
  • des cotons en tissu
  • quelques huiles essentielles (elles sont à utiliser avec précautions et à bannir pour les enfants et femmes enceintes) :
    • l’huile de tea tree avec des propriétés antibactériennes et anti-infectieuses
    • l’huile de lavande vraie pour l’ensemble des problèmes cutanés et circulatoires
    • l’huile de menthe poivrée en cas de troubles digestifs

Pour ce qui est du reste du sac, il y aura forcément des choses que vous serez obligés d’acheter sur place, mais pour d’autres, il est utile de le prendre directement soit. N'oubliez pas, comme expliqué plus haut dans l'article de prendre des couverts en bois ainsi qu'une gourde.

Emportez un sac en tissu (tote bag), mais aussi le filet à provisions que vous pouvez retrouver dans la boutique de Pousse Pousse, il vous sera toujours utile !  

4. Acheter local

Où que vous soyez, manger local contribue à réduire votre empreinte carbone et à faire vivre les agriculteurs du coin. De plus, manger local vous permettra de découvrir une culture différente de celle que vous connaissez habituellement, c’est un peu aussi ça voyager non ? 

Quant à vos achats plus personnels, privilégiez ceux qui sont authentiques, faits par l’artisan du coin par exemple. Ils sont souvent mieux faits et ont une plus grande valeur. 

5. Savoir quoi utiliser 

Ce n’est pas parce qu’on est en vacances qu’on oublie les bonnes vieilles habitudes, on ne cède pas aux pailles ni aux serviettes en papier. Pour quelques minutes d’utilisations, les pailles polluent énormément et une majorité se retrouve dans les fonds marins… Pourquoi ne pas glisser une paille en paille de blé (bientôt disponible sur notre boutique) et une serviette en tissu dans son sac ?

6. Où se loger ?

Lorsque vous partez en voyage, renseignez-vous sur les endroits où vous comptez dormir. Un grand hôtel de luxe aura sûrement été construit sur une rizière, un champ, une plage ou une forêt. Dormir dans un endroit plus local sera plus économique, mais également plus respectueux de la population et de la nature

Vous pouvez également regarder pour partir dans des hôtels, campings, gîtes conçus dans le respect de la nature et avec un fonctionnement écologique comme Green Hotels ou Nomad Hotel pour se loger sur Paris. Nous vous conseillons également de regarder le site ecovoyageur.com, qui sélectionne des voyages 100% écolo en pleine immersion loin du tourisme de masse…

Avez-vous penser aussi aux auberges de jeunesse ? Toujours une bonne alternative !

Voyager écologique devient de plus en plus une nécessité pour que tout le monde puisse garder des souvenirs des paysages à travers le monde. On espère que tous ces petits conseils vous auront servis, la Green Team compte sur vous !

Pour recevoir toujours plus de conseils green, n'hésitez pas à vous abonner à notre newsletter !


Rejoignez la tribu sur Instagram