Comment commencer le zéro-déchet petit à petit ?

Vous voulez adopter un mode de vie zéro déchet, mais vous ne savez pas par où commencer ? Pas de panique, Pousse Pousse vous donne les bonnes bases pour faire la transition à votre rythme.

La première étape vers le zéro déchet consiste simplement à dire "non" : au plastique jetable (sacs, pailles, gobelets...), aux emballages inutiles, aux produits chimiques polluants, etc.

Ce refus implique évidemment de trouver des solutions de remplacement. À notre échelle de consommateurs, l' écologie est une question de minimalisme, et de changement d'organisation. Comment aller à l'essentiel sans se priver du confort auquel nous sommes habitués, ni renoncer aux objets qui nous facilitent la vie ? Apprendre à vivre différemment ne se fait pas en un jour, mais puisqu'il existe des alternatives zéro déchet et anti-gaspi, profitons-en !

On fait le tour en 7 points, avec des "plans B" et des gestes faciles à adopter à la maison, au bureau, et même en extérieur.

1. Le zéro déchet dans la cuisine 

À la cuisine, on commence par remplacer notre vieux flacon de liquide vaisselle par un cake vaisselle maison. C'est un bon début, et cela permet de supprimer à la fois un emballage inutile et des ingrédients pas très green ! Ensuite, exit l'éponge synthétique jetable : place à la brosse vaisselle en bois et au tawashi, l'éponge lavable tissée à partir d'un vieux t-shirt abîmé... Si vous regrettez vraiment le côté grattant de votre ancienne éponge, vous pouvez acheter ou confectionner un tawashi avec de la corde sisal : effet décrassant assuré !

Pour aller plus loin, finissez votre rouleau de film alimentaire une bonne fois pour toutes, et passez au bee wrap ! Ce morceau de tissu enduit de cire d'abeille est réutilisable de nombreuses fois, puis compostable (si votre tissu, vos huiles et cire sont 100% bio).

Et puisqu'on parle de compost, pourquoi ne pas valoriser vos déchets (épluchures, marc de café...) en fabriquant votre engrais vous-même ?

2. Le zéro déchet dans la salle de bain 

À la salle de bain, les alternatives zéro déchet sont légion ! Fini la brosse à dents en plastique : on passe à la brosse à dents en bambou biodégradable, et on fait son propre dentifrice.

Dans le même élan, on remplace le flacon de shampooing par un shampooing solide, la bouteille de gel douche par un savon traditionnel, et le déodorant en spray par un déo solide naturel.

Côté accessoires, adieu fleur de douche en plastique, disques démaquillants et coton-tiges polluants ! Avec un tawashi (car cet accessoire peut aussi prendre soin de la peau !), des lingettes lavables et un oriculi en bambou, vous voilà propre comme un sou neuf, et la conscience toute légère car vous avez réduit votre impact sur l'environnement.

3. Le zéro déchet pour le ménage 

Faites le grand ménage dans vos produits d'entretien. La plupart d'entre eux peuvent être remplacés par des produits ménagers bien plus sains et naturels !

Dans la panoplie anti-gaspi idéale, on retrouve notamment le bicarbonate de soude, le vinaigre d'alcool, le savon noir et les cristaux de soude. Des ingrédients simples, à utiliser seuls ou mélangés dans des recettes maison polyvalentes. Attention à ne pas vous transformer en savant fou, certains mélanges peuvent être dangereux ! N'hésitez pas à consulter nos recettes de grand-mère, fiables et sans danger.

Pour l'entretien du linge, passez à la lessive maison, à base de savon de Marseille et de savon noir, ou à une lessive au lierre (oui, la plante grimpante !)

En ayant le réflexe recyclage, vous pourrez stocker facilement tous ces produits d'entretien confectionnés avec amour. Et oui, une fois rincés, les contenants vides de vos anciens produits peuvent encore vous être utiles (bidon de lessive, vaporisateur rechargeable...) À vous de les remplir de recettes naturelles, pour tout nettoyer du sol au plafond !

4. Le zéro déchet pour les achats (alimentaire vrac / vêtements / voiture…) 

Les achats en vrac, c'est bon pour l'écologie et la lutte contre le gaspillage alimentaire, mais on ne vous cache pas que cela demande un minimum de préparation. Épicerie en vrac, Amap, marché hebdomadaire, magasin bio, petits producteurs... les solutions pour des courses alimentaires zéro déchet ne manquent pas !

Pensez à privilégier les commerçants les plus proches de manière à limiter vos trajets. Avant de partir, munissez-vous d'un indispensable panier, tote bag, ou filet à provisions, et de petits sacs en tissu (ou en papier). Commencez par les produits alimentaires secs, faciles à transporter (pâtes, farine, céréales...) et les fruits et légumes. De retour chez vous, stockez vos aliments à l'abri dans des récipients lavables : bocaux en verre, boîtes hermétiques en plastique, etc.

Au fil de vos expéditions, vous allez peu à peu vous organiser, et devenir un(e) pro des courses alimentaires zéro déchet ! En privilégiant la proximité et les produits locaux, il est facile de constituer un réseau de commerçants près de chez soi. Vous aurez d'autant plus de plaisir à vous y ravitailler régulièrement, à pieds ou à vélo plutôt qu'en voiture !

Pour aller plus loin, adaptez cette stratégie à tous vos achats : pensez à emporter vos propres sacs en tissu lors de toutes vos virées shopping !

5. Le zéro déchet au travail 

Sur votre lieu de travail, il y a sûrement des progrès à faire dans le domaine de l'écologie. L'un des piliers du zéro déchet au bureau est la gourde, à substituer aux bouteilles d'eau minérale. Elle peut même être isotherme pour garder vos boissons fraîches ou chaudes toute la journée.

Pendant la pause café ou thé, autorisez-vous à boycotter le distributeur automatique de boissons et snacking, et fuyez les capsules de café. Utilisez votre mug préféré, et si vous avez le temps, préparez vous-même vos en-cas (un fruit, des biscuits ou des barres au céréales maison...)

À midi, laissez-vous aller au plaisir de savourer salades et petits plats maison dans une lunch box : c'est à la fois plus sain et plus écolo ! Pas le temps de cuisiner ? Votre geste pour la planète peut être d'utiliser un sac lavable (ou une boîte hermétique) pour ramener au bureau votre sandwich ou le plat acheté au food truck du coin !

Passer au zéro déchet au travail est un challenge motivant, n'oubliez pas que chaque nouvelle habitude peut avoir un effet papillon sur vos collègues !

6. Le zéro déchet pour les sorties (cinéma, promenade…) 

La gourde ne se contente pas de vous accompagner au travail, elle est de toutes vos sorties pour vous aider à réduire vos déchets ! C'est un accessoire nomade à emmener partout : en balade, au cinéma, à la salle de sport...

Oubliez les gobelets plastique jetables quand vous partez en pique-nique. À partir d'aujourd'hui, c'est gobelets réutilisables pour toute la famille ! Idem pour les couverts et les assiettes, à choisir dans des matériaux lavables et légers (bambou, plastique végétal...) Faciles à transporter et à ramener à la maison en attendant votre prochain déjeuner sur l'herbe !

Que ceux qui ne peuvent pas se passer de pailles soient rassurés : en inox, en verre, bambou ou en fibre végétale, il existe aujourd'hui plein de pailles lavables ou compostables, parfaites pour les sorties et les goûters d'anniversaires !

7. S’abonner à la box Pousse Pousse

Box octobre 2019.

Vous en voulez encore plus ? Pour devenir un super-héros du quotidien, découvrez nos kits DIY zéro déchet, de nouvelles initiatives pour l'écologie et plein d'astuces anti-gaspi dans la box Pousse Pousse ! Retrouvez-la chaque mois dans votre boîte aux lettres, prête à vous guider vers de nouveaux horizons green... Écolo, mais pas prise de tête, cette box engagée vous réserve un maximum de surprises autour d'un thème donné : protection solaire, hydratation, chasse aux moustiques, lessive, vaisselle... Avec la box Pousse Pousse, l'écologie n'a pas fini de vous étonner !


Rejoignez la tribu sur Instagram