Des chocolats de pâques sans huile de palme ? Et pourquoi pas

En période de Pâques, avec la consommation de chocolat qui s’envole, la production d’huile de palme accélère… et les conséquences sont catastrophiques pour la planète. Alors on ne vous dira pas de vous priver cette année, toute la team adore le chocolat ! Heureusement, des modes de consommation alternatifs ont vu le jour pour raisonner notre gourmandise. Manger du chocolat oui, mais le manger mieux et bien !

chocolat sans huile de palme

Même si on a tendance à ne pas le voir, l’huile de palme déborde de nos cadis ! Cet ingrédient bien moins cher que le beurre de cacao et facile à produire en grande quantité se trouve dans la plupart des sucreries de grandes surfaces. Mais saviez vous que sa production excessive est issue presque entièrement de palmeraies en Asie du Sud-Est ? L’huile de palme participe ainsi à la déforestation de ressources naturelles précieuses, et à la destruction d’habitats d’animaux sauvages juste pour combler notre folie de chocolat !


CHERCHER D’AUTRES GRAISSES VÉGÉTALES

Pour manger du chocolat sans huile de palme, la première solution reste de trouver des alternatives simples à ce corps gras. Et parmi les graisses végétales, vous avez le choix ! Les marques qui proposent des produits sans huile de palme sont de plus en plus nombreuses. Huile de tournesol, de colza, karité... Ces alternatives sont souvent indiquées sur les étiquettes :)

Pour retrouver le goût exact du chocolat dans vos gourmandises de Pâques, vous pouvez aussi choisir des produits à base de pur beurre de cacao. Avec vos chocolats 100% cacao, les gourmands auront de quoi trouver leur bonheur, sans abîmer la planète

PRÉFÉRER LA SIMPLICITÉ

Les chocolats avec la préparation la plus simple sont souvent ceux qui contiennent le moins d’ingrédients nocifs. Le clé c’est la simplicité. Pour limiter votre consommation en huile de palme, préférez donc les chocolats les plus classiques, non fourrés et sans additifs.

FAIRE ATTENTION AUX ÉTIQUETTES

Pour savoir si un produit contient de l’huile de palme et éviter les mauvaise surprises, commencez par lire les étiquettes de vos produits. Même si les mentions concernant l’huile de palme restent floues, soyez attentifs à la mention de graisses végétales sur vos produits. Il faut que la teneur en graisse végétale reste basse sur vos produits.

Que ce soit en cuisine ou dans vos produits ménagers, on peut trouver des alternatives green en lisant bien les étiquettes. Veillez aussi à choisir un chocolat issu du commerce équitable qui présente des labels éthiques tels que Fairtrade ou Ecocert équitable. Ils vous assurent que le chocolat a été produit dans le respect des travailleurs et de l’environnement. Enfin privilégiez les labels bio sur votre chocolat. Et oui, les cacaoyers n’échappent pas aux traitements aux pesticides et autres intrants chimiques. Pour préserver sa santé et celle de la planète, mieux vaut donc éviter de trop consommer du chocolat non bio !



On espère que cet article vous aura motivé à repenser votre consommation de chocolats sans pression et loin des dangers de l’huile de palme ! De belles fêtes éco-responsables en perspectives… On vous donne rendez-vous très vite pour de nouvelles astuces conso green, et en attendant, retrouvez tous les conseils de la Green Team dans la box Pousse Pousse d’avril :)


Rejoignez la tribu sur Instagram