7 astuces pour allier confinement et zéro déchet

 Partager ce contenu 

          

En ces temps de confinement et de lutte contre le COVID-19 (coronavirus), nous sommes tous fortement incités à appliquer les gestes barrières afin de combattre cette pandémie. De ce fait l’utilisation de mouchoirs en papier,  de masques à usage unique et de gels hydroalcooliques enfermés dans du plastique n’a jamais été aussi important. Mais alors comment respecter ses gestes barrières tout en respectant ses convictions écologiques ? Comment continuer l’objectif zéro déchet pendant ce confinement ? Continuer à garder ses principes et ses habitudes zéro déchet lors du confinement n’est pas aussi compliqué que l’on pourrait croire. Voici 7 astuces simples pour un confinement zéro déchet !




TÉLÉCHARGER L'ATTESTATION PLUTÔT QUE DE L'ÉCRIRE 


Il est dorénavant possible de générer et télécharger l'attestation de déplacement dérogatoire sur le site du gouvernement depuis votre téléphone. Il suffit juste d’entrer ses informations, son motif de sortie et de générer son attestation de déplacement dérogatoire. Celle-ci contient un QR-code permettant de lire les informations portées sur l’attestation au moment de la saisie. C’est ce QR-code que les forces de l’ordre vérifieront lors de votre interpellation. Stockée sur votre téléphone l’attestation de déplacement dérogatoire ne génère ainsi aucun déchet, contrairement à la version papier. Il suffira juste de la supprimer une fois votre sortie terminée. Et hop on sauve des arbres ! En plus elle est beaucoup plus rapide à remplir, en effet elle génère des informations automatiquement comme l’heure de sortie.

Astuces : pensez à sauvegarder l’attestation à un endroit facilement retrouvable sur votre téléphone.

Il est écrit sur le site du gouvernement que “les données saisies sont stockées exclusivement sur votre téléphone ou votre ordinateur. Aucune information n'est collectée par le Ministère de l'Intérieur.” donc, a priori aucun problème traçage de données :). 




UNE DOUCHETTE CONTRE LA RUPTURE DE STOCK DE PAPIER TOILETTE


Intégrée à la cuvette des WC, la douchette de WC génère un jet lavant permettant de vous nettoyer. En plus d’épargner les arbres vous évitez de chercher pendant des heures du papier toilette dans plusieurs magasins dû à la forte demande liée au COVID-19. Profiter de cette pandémie pour vous habituer à utiliser ce moyen simple, plus hygiénique et plus écologique de vous nettoyer après votre passage aux toilettes. Vous pouvez l'utiliser avec un papier toilette en tissu nettoyable pour vous sécher et finir de vous nettoyer après le passage du jet. Si vous n’êtes toujours pas prêt à passer le cap, ou que vous avez des enfants à la maison il existe des papier hygiénique en bambou, plus écologiques et durables que les modèles issus d’arbres.




FABRIQUEZ VOTRE PROPRE MASQUE ZÉRO DÉCHET EN TISSU


Avec la pénurie de masque de protection, une question se pose. Comment à la sortie du confinement le grand public va pouvoir faire pour utiliser un masque lors de ses sorties quotidiennes dans les transports ou dans les zones à risques ? Un masque barrière n’a pas besoin d’être jetable. Il peut être lavable et réutilisable. Ce ne sont certainement pas les hôpitaux qui diront le contraire alors qu’ils ont incité leurs personnels à créer leurs propres masques lavables suite à la pénurie du modèle jetable. Certes la protection n’est pas équivalente d’un masque dit ffp2 ( destiné en priorité aux établissements de santé ) mais le port de masques barrières sont recommandé par l’académie nationale de médecine en cas de sortie depuis le 2 avril. Alors plutôt que de suivre des tutoriels ne garantissant pas toujours un masque barrière fiable. Pousse pousse vous propose de vous tourner vers l'association française de normalisation :” L’AFNOR ”. Qui propose avec l’aide de 150 experts une série de recommandations de patrons et modèles de masques barrières en ligne. Parmi ces recommandations, elle explique que les masques avec une couture au milieu rendent le masque inefficace. Aussi ils conseillent d’utiliser le coton comme tissu, avec 3 couches plutôt que d’une seule. Ne pas oublier de le laver à 60 degrés après chaque utilisation mais aussi après la fabrication. Enfin, évitez d’utiliser les filtres à café, d’aspirateur, et autre contenant des fibres que vous pouvez potentiellement respirer. 

Vous pouvez aussi retrouver sur leur site des masques barrières confectionnés selon leur guide en fonction de votre région. Mais aussi pensez à faire des dons de matériaux, de masque, et téléchargez les recommandations et modèles pour créer votre propre masque. 

Astuces : ne jamais manipuler le masque par l’avant ou le toucher lors de son utilisation. Toujours enlever son masque par l’arrière pour éviter de se contaminer. Après avoir retiré son masque toujours se laver les mains et laver son masque.





               PLUS D'ARTICLES !

 

            

                                                         




FABRIQUEZ VOTRE PROPRE GEL HYDROALCOOLIQUE  


D’après Bruno Le Maire, ministre de l’économie, “se laver les mains avec du savon” est “tout aussi efficace” que d’utiliser de telles solutions pouvant dessécher votre peau. En plus, ces solutions sont conditionnées dans des emballages plastiques mauvais pour la planète.  Pour ceux qui tiennent tout de même à se nettoyer les mains avec un gel hydroalcoolique, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) donne une recette efficace dans un PDF

Astuces : préférez une bouteille en verre pour préserver la planète comme récipient de votre gel. 




PRIORISEZ L’ACHAT LOCAL PLUTÔT QUE D’ACHETER DANS LES GROS GROUPES“ DRIVE FERMIER ”


De cette crise sanitaire découlera forcément une crise économique sans précédent. L’économie du pays est fortement impactée par l'arrêt de l’activité économique dû au confinement. Après la fermeture des marchés les producteurs et agriculteurs sont les premiers touchés ne pouvant réaliser leurs chiffres d’affaires. Pour les aider et aider le pays, favorisé l’achat local, devenez un consommateur engagé consommer de saison et presque sans emballage. De plus les produits ont sont plus savoureux, et c’est surtout meilleur pour la santé !  Régulièrement mise à jour, la carte en ligne Solidarité Producteurs Locaux qui recense les producteurs toujours en service, vous permettra de soutenir les artisans locaux et les commerces de proximité. Sur une même démarche découvrez la carte le marché vert  qui recense l’ensemble des actions permettant de continuer à consommer sainement et durablement pendant le confinement tout en soutenant les producteurs locaux. Vous pouvez aussi trouver sur internet des plateformes et des sites permettant de découvrir des producteurs et des commerces à proximité, mettant en place des livraisons. Par exemple la région occitanie a lancé une plateforme en ligne pour soutenir les producteurs. N’oubliez pas tout cela vaut aussi après le confinement !






PLUS DE PRODUITS ZÉRO DÉCHET ? 

    




FABRIQUER VOS PROPRES MOUCHOIRS 


Pour appliquer les gestes barrières, il est conseillé d’utiliser des mouchoirs  en cas d'éternuement ou de toux. Préférer votre coude ou fabriquez votre propre mouchoir en tissu plutôt que d’utiliser ceux en papier. Découpez dans de vieux tissus des carrés  pour en faire des mouchoirs en tissu. Un drap suffit pour en faire des dizaines ! Vous pouvez changer de mouchoir autant de fois que vous le voulez. Il suffira juste de laver à minimum 60 degrés ceux ayant déjà été utilisés avant de pouvoir les réutiliser. 




FAIRE SES COURSES À VÉLO OU À PIED


Profitez de votre sortie course pour vous aérer l’esprit de ce confinement ! Alors quoi de mieux que d’y aller en vélo ou à pied si le trajet est possibl. De plus en plus de monde font leurs courses en vélo et à pied depuis le confinement et ça se comprend. C’est une des seules sorties de votre journée donc profitez de l’extérieur. En plus cela permet de réduire la production de co2 et de pollution atmosphérique. 

Retrouvez d’autres astuces, diy et recettes sur notre mag.




Nos produits en relation

Rejoignez la tribu sur Instagram